cliquez ici pour acheter vos tickets
deep purple - vincent price


Note: 18/20



Deep Purple - Now What!? - Fnac

Deep Purple - Now What!? -  Amazon

Deep Purple - Now What!? - Price Minister

Deep Purple - Vincent Price

Quelques semaines à peine après la sortie de leur dix-neuvième album Now What !?, nos vieux roublards de Deep Purple continuent sur leur lancée et nous servent un EP avec quatre titres.

Deep Purple - Vincent Price Pour ce maxi, les Britanniques convoquent deux figures du cinéma d’épouvante : le visage de Lon Chaney sur la couverture, et bien sûr Vincent Price qui a inspiré le morceau et lui donne son nom (connu pour ses rôles dans les films d'épouvante et dont le célèbre rire hante le Thriller de Michael Jackson.

Même s’il ne fait pas figure de nouveauté parce que déjà présent sur le disque, l’EP démarre sur l’excellent morceau éponyme, avec orgue terrifiant et chant à l’avenant, dans un exercice de style parfaitement réussi. Et le titre est livré avec un clip, le premier depuis plus de vingt ans !

"Vincent Price" embarque aussi First Sign Of Madness, un inédit avec enregistré lors des sessions de Now What ?! mais laissé de côté pour une futur face B. Le titre démarre sur les chapeaux de roues avec le piano fou de Don Airey et emprunte la voie rapide sur une autoroute blues.

Deep Purple - Vincent Price Le tempo ne ralentit pas avec The Well-Dressed Guitar. Ce morceau instrumental est une rareté puisqu’il est issu du second CD de l'édition limitée "Special Tour 2006", uniquement disponible lors de la tournée du groupe. Composé par Steve Morse lors des sessions d'enregistrement de "Bananas" (2003), le titre enchaine les démonstrations techniques du guitariste, et fait plutôt office de solo de guitare que de véritable morceau construit.

Capté lors d'un concert de Deep Purple au Hard Rock Café de Londres en 2005, et extrait du précédent album "Rapture Of The Deep", Wrong Man est le live de cet EP. Pendant que Roger Glover et Ian Paice installent le groove sur lequel Steve Morse défouraille, Ian Gillan est impérial. Un live qui respire la fraicheur et l’esprit des 70’s.

Bref, des raretés plutôt bien choisies, autour d'un excellent single. Un objet qui devrait ravir les amateurs !

Chronique écrite par: MATHILDEMAGIC

heavynews.fr
To the visited countries list Cliquez ici pour acheter vos tickets