DRAGONFORCE: "Le premier concert de Marc avec Dragonforce était avec Iron Maiden, face à 20 000 personnes. Je ne lui ai dit que lors du warm-up show, deux semaines avant!"

Heavy News : Herman, peux-tu nous présenter Marc Hudson, le nouveau chanteur de Dragonforce?

Herman Li: A vrai dire, avant de rejoindre le groupe il n’était en fait pas musicien professionnel. Il jouait certes dans un groupe, mais il était ingénieur en électronique chez BMW. Lorsque nous étions à la recherche d'un chanteur, le guitariste de son groupe lui a conseillé de nous envoyer une démo. C’était une blague en quelque sorte, juste pour voir si quelqu'un l’écoutait. Et voilà comment tout a commencé avec lui.

Heavy News: Excellent! Et est-ce que ça a été difficile pour lui d'intégrer Dragonforce?

Herman Li: Je ne sais pas si c'était facile ou difficile, mais nous avons passé beaucoup de temps ensemble pour s'assurer qu'il s'intègre. Avant qu’il ne rejoigne le groupe, nous avons jammé, répété, enregistre quelques démos en studio ... juste pour voir comment ça se passait, l'aider à comprendre nos personnalités. Une fois qu’il a rejoint le groupe, nous ne voulions pas que ce soit du genre "Salut Marc, bienvenue dans groupe, enregistre les morceaux au studio et on se retrouve à la tournée".
On se devait d’être une famille, alors nous avons passé beaucoup de temps à jammer et répété, et cela l’a vraiment aidé à s’intégrer.
Le premier concert de Marc avec Dragonforce était avec Iron Maiden, face à 20 000 personnes. Je ne lui ai dit que lors du warm-up show, deux semaines avant!

Heavy News: Est-ce que Marc a été impliqué dans la composition des nouveaux titres, ou l'album était déjà composé lorsqu’il a rejoint le groupe?

Herman Li: La plus grande partie de l’album était déjà composée lorsque nous l’avons auditionné. Après qu’il ait rejoint le groupe, nous avons retravaillé les parties vocales afin de tirer le meilleur de sa voix. Nous avons découvert qu'il peut chanter très haut, mais aussi très bas. Ainsi, nous avons exploré son registre bas, comme dans Seasons ou Give Me The Night, qui va de grave à aigu. Ensuite, nous avons exploré son registre aigu, comme dans Holding On.

Heavy News : Il ya deux versions de Seasons dans l'album, qui pourraient facilement être deux chanson différentes. Laquelle est venue en premier, la version acoustique ou l’électrique?

Herman Li: La version électrique est venue d’abord. Quelques mois plus tard, la maison de disques nous a demandé un titre bonus. Nous avons pensé que ça serait une bonne idée de faire un titre acoustique. Lorsqu’ils ont entendu le résultat, ils ont tellement adoré qu’ils nous ont convaincu qu’elle devait être sur l'album. C'est une version totalement différente, elle ne sonne pas comme si c’était la même chanson.

Heavy News : La vitesse est votre marque de fabrique, vous êtes probablement le groupe de Heavy mélodique le plus rapide au monde. Cherchez-vous à jouer toujours plus vite?

Herman Li : J'aime l'énergie des chansons rapides. J’ai grandi en écoutant du power metal mélodique, et les chansons rapides sont celles que j’aimais le plus. C'est de là qu’est venue l’inspiration de nos débuts. Sur cet album nous avons vraiment varié notre style, par exemple avec Seasons, Wings of Liberty ou Last Man Stands. Nous avons bien sûr gardé le son Dragonforce et proposé des morceax rapides: Fallen World est même plus rapide que nos vieux titres. Maintenant, nous sommes capables d'aller encore plus vite, mais nous pouvons aussi être mid-tempo. Nous explorons diffférentes directions tout en restant dans le cadre de Dragonforce, afin de voir ce que l’on peut en tirer.

Lire la deuxième partie de l'interview...

Interview faite par: METALTRAVELLER

heavynews.fr
To the visited countries list Bienvenues à Heavynews.fr