cliquez ici pour acheter vos tickets
Gotthard à La Cigale 2012



Read english version: Gotthard live at La Cigale in Paris
Voir toutes les photos du concert: Cliquez ici

Gotthard à La Cigale

Gotthard à La Cigale

Freddy Scherer - Gotthard - La Cigale 2012
photos: Metaltraveller

GOTTHARD - La Cigale 2012

Après un avant-goût au Hellfest (Lire le live-report), les suisses de Gotthard sont de retour pour une tournée Française, histoire de nous présenter leur nouvel album Firebirth. Le rendez-vous est pris dans cette belle salle parisienne qu’est La Cigale, malheureusement pas assez remplie pour un tel évènement.

Alors qu’en Espagne et en Allemagne la première partie est assurée par Unisonic (le groupe de Kai Hansen et Michael Kiske), ici ce sont les français d’InCry qui assurent la première partie.

Quelques fans déchaînés soutiennent le groupe, d’autres regardent d’un air curieux, et une bonne partie du public se laisse quand même entraîner par les refrains et les mélodies. Tout compte fait, le groupe s’en tire plutôt bien. A surveiller de près !

Gotthard arrive sur scène sous un très beau light-show. Le public est visiblement content de leur retour ! L’ambiance est bon enfant, ça chante, ça saute, et surtout on voit à l’expression des visages que tout le monde prend du bon temps.

En plus Nic Maeder et le reste du groupe s'adressent au public en français, ce qui crée une bonne complicité entre le groupe et son public. Puis, ils s'amusent à jour des riffs classiques comme "Hell's Bells" d'AC/DC ou "SMoke On The Water" de Deep Purple.

A part ça, il faut dire aussi que le son est excellent et la setlist est bien choisie. "Sister Moon", "Remember it’s Me" et "Hush" font partie des moments forts. Mais sans aucun doute le moment le plus émouvant c’était "One Life, One Soul", dédiée au regretté Steve Lee.

A ce sujet, Nic Maeder s'en sort très bien au poste de nouveau frontman. Il ne cherche pas à être Steve Lee, et de toute façon il ne réussirait pas. Il adopte donc un style propre, il trouve ses marques, et il est sur la bonne voie.

Le guitarriste Freddy Scherer fête son anniversaire ce soir et au bout de quelques titres, le public se met à chanter spontanément « Joyeux Anniversaire ». Nic et Leo nous font savoir que c’était trop tôt car ils avaient prévu une surprise pour plus tard! Une demi-heure après, Leo arrive avec un gâteau, des bières et une bouteille de Jack Daniel’s et nous demande de chanter à nouveau. J’ai vraiment cru que le gâteau allait atterrir sur le visage de Freddy, mais ils n’ont pas poussé aussi loin. Par contre ils ont fait tourner quelques bières dans les premiers rangs !

Le concert est tellement bon que personne ne veut que ça se finisse. Gotthard devait finir sur "Anytime Anywhere", mais a décidé d’offrir un dernier rappel non prévu au public parisien : "The Mighty Quinn".

Finalement, les presque deux heures de concert sont passées assez vite. On s’en souviendra de cette soirée exceptionnelle! Et on espère qu’il y aura plus de monde la prochaine fois !

Live report écrit par: METALTRAVELLER

heavynews.fr
Concerts Base Productions Cliquez ici pour acheter vos tickets